Black Friday : origines

pourquoi le black friday s'appelle black friday ?

Que l’on soit pour ou contre, le black friday s’est peu à peu imposé comme une date « clef » de notre calendrier. En tout cas, du calendrier commercial ! C’est le jour qui enregistre le plus de ventes dans l’année. L’emploi de l’anglais adoucit l’agressivité d’un jour marqué par l’excès : affluence massive, remises vertigineuses, débordements d’achats…et parfois agressions, physiques et verbales, liées à une nervosité palpable. Vendredi noir, c’est un peu plus flippant…non ? Retour sur les origines de ce noir qui rime avec espoir ou désespoir, c’est selon.

 

L’infographie parlante du black friday 

black friday infographie

Black friday en France et en chiffres 

  • 2013 : année où le Black Friday débarque en France
  • 5,970 milliards d’euros de dépenses prévues durant le week-end Black Friday (eh oui, le black friday aime jouer les prolongations…)
  • Augmentation de 4,1% versus l’année 2018
  • 4.910 milliards d’euros : ventes estimées en magasin. Les magasins ont encore de l’avenir. Lss français s’y déplacent en masse durant la période du Black Friday
  • 1,070 milliards d’euros de vente prévues sur internet soit 10% de plus que 2018
  • 156 commandes à la seconde dans les pics d’achats sur la plateforme CDiscount 

Sources  Retail me Not et Parisien

 

  • Qui achète le plus ? les aficionados du black friday sont des hommes entre 18/34 ans

les plus friands du black friday

Origines controversées du Black Friday

5 explications proposées : choisissez la vôtre !

  1. NOIR / BLACK comme : noir de monde. rues bondées, routes encombrées. les villes s’assombrissent par l’affluence massive des consommateurs.
  2. NOIR / BLACK comme : la couleur de la peau des esclaves que l’on vendait au rabais en fin de semaine en place publique. Lire à ce propos l’article de Juliette Mansour de France info.  Quelle que soit votre opinion sur le sujet, accordons nous à dire qu’aujourd’hui une certaine forme d’esclavagisme existe bel et bien : celle de la sur-consommation !
  3. NOIR / BLACK comme : folie. Vendredi point de répit. Vendredi tout est permis. Et comme une journée ne saurait suffire, autant anticiper avec des avant « black friday », enchaîner avec un « week-end friday » et même jouer les prolongations avec un « black monday ». 
  4. NOIR / BLACK comme : le changement de couleur de l’écriture comptable qui passe du rouge (négatif) au noir (positif).
  5. NOIR / BLACK comme : la couleur traditionnellement associée à l’électronique et à la High Tech. Smart phone, téléviseurs écrans plats, ordinateurs, appareils photos…figurent parmi les meilleures ventes du panier d’achat. Forcément, ce sont aussi, le reste de l’année, les produits les plus chers. 

 

black friday et ventes de produits électroniques high tech

To be black friday…or not to be

That is the question ! A vous de choisir 😉 D’autres se sont clairement prononcés !

black friday publicité 2019

green friday contre black friday

 

C’est déjà fini !

A bientôt pour d’autres décryptages de mots et de stratégies de communication !

En vous abonnant à ma newsletter, vous ne passerez plus à côté de l’essentiel de ma veille (1 fois par mois avec 3 infos maxi pour une lecture rapide 😉

Recevez des infos utiles

pour les pros de la communication...et ceux qui souhaitent le devenir !

Ça se partage : la newsletter mensuelle qui vous parle communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *